Sunday, May 14, 2017

Entrainement anti-émeute pour projection en opérations extérieures

https://www.flickr.com/photos/75387893@N03/albums/72157681014559992
Le rôle de l'armée de terre lors de ses opérations extérieures est complexe et très varié. Combat offensif comme défensif, maintien de la paix, maintien de l'ordre dans des pays livrés au chaos, interposition, missions humanitaires, …
Toutes ces phases sont traitées quotidiennement afin de toujours tenir prêts les soldats aux diverses missions qui les attendent. Et quelques fois des exercices particuliers sont mis en place afin de tester et d'évaluer en situation réelle tout ce qui a été appris au cours des diverses formations.

Ainsi, pendant la semaine du 9 au 12 mai 2017, un exercice de maintien de l'ordre en vue de projections vers les théâtres extérieurs a été organisé au sein du 3ème régiment de Hussards avec l'appui d'instructeurs venus du CENZUB (centre d'entraînement aux actions en zone urbaine).
Une unité du 1er RI était également présent et s'est entrainé elle aussi en vue de sa prochaine projection en OPEX (OPération EXtérieur)

Manifestant face aux forces françaises
Tout au long de l'entraînement, les unités ont tour à tour joué le rôle de ceux qu'ils pourraient rencontrer en face d'eux lors de leurs missions futures. Les unités adverses avaient donc pour mission de passer au-delà d'un check-point tenu par les forces françaises qui avaient quant à elles pour ordre de ne laisser passer que les personnes munies de papiers officiels.
Le but étant d'entraîner les hommes à toute éventualité. De fait, au fur et à mesure de l'exercice, l'intensité est montée progressivement.
Ainsi la foule qui, au départ, chahutait gentiment les soldats postés au check-point, est devenus de plus en plus nombreuse et de plus en plus agressive.
Le rôle des soldats français était alors de donner une réponse proportionnée à chaque nouvelle montée en intensité de l'agressivité des manifestants.
Jets d'objets divers, obstruction des voies d’accès, mise en place de barricades, mais aussi, afin de corser encore plus le scénario, des manifestants plus pacifistes au milieu de ceux particulièrement hargneux qu'il faut traiter eux aussi en fonction de leur degré d'agressivité.

Tir de Lance-grenade COUGAR
Charge a donc été donnée aux soldats du 1er RI puis a ceux du 3ème RH de repousser les manifestants, de dégager les voies d'accès et de disperser la foule.
Le paroxysme de la journée d'entraînement est atteinte lorsque des coups de feu de la part des manifestants touchent un soldat français le laissant au sol inanimé.
Les forces anti-émeute doivent alors faire intervenir des blindés légers afin d'évacuer le blessé et de couvrir la retraite des personnels anti-émeute jusqu’à leur point de départ.

Tout au long de l'exercice, les soldats ont pu s'exercer au tirs de grenades lacrymogènes, à garder leur calme même lors d'agressions verbales ou de coups sur les boucliers, à ne pas répondre aux provocations, à réagir à toutes situations, même extrême, …

Au terme de la semaine, l'ensemble des modules à acquérir ont été validés et nous n'avons plus qu'à souhaiter bonne chance à nos forces lors de leur prochaines missions en territoire extérieur.

Plus de photos de l'exercice sont à voir sur notre album Flick-R :
https://www.flickr.com/photos/75387893@N03/albums/72157681014559992

Les soldats sont spécialement équipés pour l'occasion avec casque, gilets pare balle, jambières, ... soit 25 à 30 Kg en tout.
Patch de la Brigade Franco Allemande dont font partie le 3ème Régiment de Hussard et le 1er Régiment d'Infanterie.
Tir de grenade lacrymogène pour disperser la foule devenue trop agressive.
Check-point tenu par l'armée Française.
Manifestant jetant des blocs de caoutchouc représentant des pavées ou des cailloux.
Véhicule Blindé Léger (VBL) Panhard en soutien aux forces anti-émeute.

Friday, May 12, 2017

Le GTK Boxer / l'AMX AuF1 / Calot Rouge (1er RI) / les 3 nouveaux livrets photo maintenant disponibles

Nouvelle fournée de notre collection de livrets "Military Photo Report: le Mag" avec cette fois 3 nouveaux numéros toujours consacré a des évènements marquants de la défense, des manœuvres militaires ou des engins traitées en particulier et sous toutes leurs coutures.

* Le numéro 7 de notre magazine est consacré au véhicule allemand "le Boxer GTK" :
- 52 pages couleurs
- plus de 111 photos couleurs haute qualité
- couverture souple
- langue : Français
- papier épais qualité supérieure
Désormais disponible ici : http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=561

http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=561

http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=561

* Le numéro 8 est quand à lui consacré au canon automoteur de 155mm, l'AuF1
- 52 pages couleurs
- plus de 104 photos couleurs haute qualité
- couverture souple
- langue : Français
- papier épais qualité supérieure
Désormais disponible ici : http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=562

http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=562

http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=562

* Puis enfin, le numéro 9 traite de l'exercice en terrain libre du 1er Régiment d'Infanterie : "Calot Rouge"
- 48 pages couleurs
- plus de 94 photos couleurs Haute Qualité
- couverture souple
- langue : Français
- papier épais qualité supérieure
Désormais disponible ici : http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=563

http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=563

http://www.model-miniature.com/product.php?id_product=563


Tous ces livrets sont disponibles sur le site : http://www.model-miniature.com/category.php?id_category=47
http://www.model-miniature.com/category.php?id_category=10

Tuesday, April 18, 2017

Calot Rouge : Exercice en terrain libre sur les terres Saarebourgeoise

https://www.flickr.com/photos/75387893@N03/albums/72157680148938952

Patrouille dans les rues d'un village.
C’est de nouveau avec le 1er Régiment d'Infanterie de Sarrebourg que nous nous embarquons cette fois pour un exercice bien particulier.
"Calot rouge" est en effet un exercice tactique en terrain libre qui s'est déroulé sur 3 jours et qui à permis d'entraîner 2 unités qui seront prochainement projetées en nouvelle Calédonie et à Djibouti.
En tout, ce sont environ 400 soldats, 20 VAB et une vingtaine d'autres véhicules militaires (GBC180, P4,...) qui ont été déployés pour l'occasion.

Le 1er régiment d’infanterie a donc réalisé du 10 au 12 avril un exercice tactique appelle « CALOT ROUGE » sur les terres Sarrebourgeoises.

Débarquement d'un VAB lors d'un accrochage

Manœuvre en terrain libre, contrôle de la préparation opérationnelle, le régiment a déployé au niveau groupement son GTIA (groupement tactique interarmes). Cet exercice s'est étendu de Sarrebourg au village de Grostenquin avec la prise de l'aérodrome de ce dernier en point d'orgue de la deuxième journée.
 

Le but de la manœuvre était de parfaire les savoir-faire techniques et tactiques de l’ensemble des compagnies de combat du régiment d’infanterie engagés les mois suivants en opérations extérieures.

Sous le Commandement du Colonel Anne-Henry Budan de Russé, chef de corps du 1er Régiment d'Infanterie (1er RI) l'exercice s'est déroulé dans des conditions parfaites et a permis aux soldats de pouvoir aiguiser leurs techniques ainsi que de mettre en pratique leur savoir-faire.



Le livret consacré à l'exercice Calot Rouge sera prochainement disponible et traitera, en détail, de toutes les opérations qui ont eu lieu lors de cette manœuvre.

Plus de photos de l'exercice sont à voir sur notre album Flick-R :
https://www.flickr.com/photos/75387893@N03/albums/72157680148938952
Un fantassin du 1er RI avec son FAMAS poignée FELIN
Véhicule de l'Avant Blindé (VAB) en position dans une rue de Munster.
Des Foradiens (Forces Adverses) en train de tirer sur les soldats du 1er RI lors d'une embuscade
Un Hélicoptère Tigre venu appuyer la progression des soldats au sol lors de la prise de l'aérodrome de Grostanquin.


Wednesday, April 5, 2017

Mission VAB caisse / montage et démontage pneumatique

https://www.flickr.com/photos/75387893@N03/albums/72157678962413313

Dans le cadre de la réalisation d'un futur livret consacré à  la valorisation des VAB (en attendant leur remplacement futur par le Griffon du programme Scorpion), voici un article consacré au montage et démontage des pneumatiques des Véhicules de l'Avant Blindé (VAB).
Cette opération fait partie intégrante de la mission VAB caisse confiée au détachement de Woippy du 8ème RMAT. Cette mission sera traité en intégralité dans un de nos prochains numéros papier de "Military-Photo-Report : le Mag".

Le container CKC 20 Hutchison de démontage/remontage roues de VAB

C'est à l'intérieur du container CKC 20 Hutchison que toutes les étapes de démontage et remontage d'une roue de VAB vont se faire. Ce container est équipé de différentes machines comme le "Spyder", la "coquille d'extraction du « donut" ou la "poutre et palan". Ce container est donc autonome et peut être utilisé en opération extérieure.



Extraction de la jante avec le Spyder
A l'aide de la poutre du palan, la roue est positionnée sous le Spyder, cette machine va alors extraire la jante de la roue.

Extraction du "Donut"
Une fois le pneu séparé de la jante, le pneu Uniroyal T9F du VAB, vient se positionner (toujours avec l'aide de la poutre du palan) sur la deuxième machine nommée coquille d'extracteur du donut.
 Le donut et le surnom donné au boudin anti crevaison que contient le pneu.


Afin de procéder au remontage d'un donut neuf et de la jante, il faut lubrifier l'intérieur du pneu avec 7 poches de gel. Ce lubrifiant permet d'éviter les frottements, les échauffements et ainsi, à la roue, de ne pas prendre feu en cas de frottement important.
Un "Donut" (sorte de chambre à air anti-crevaison") une fois extrait de la roue
Pour le remontage de la jante, un cône préalablement lubrifié, sert de guide pour enfoncer la jante dans le pneu. Il est situé sous le pneu.


Le Spyder est positionné sur le dessus et pousse la jante (elle aussi lubrifiée au pinceau avec une matière savonneuse) dans le pneu.
Remontage final de l'ensemble avec le nouveau pneumatique
La valve pour le gonflage automatique est vérifiée juste avant de mettre le cerclage sur le pneu qui se cale dans la "gorge" et maintient hermétique la jante au pneu.




Une dernière application de lubrifiant, en spray cette fois, autour du cerclage, permet ainsi de vérifier qu'il n'y a pas de fuites d'air.
Pour terminer, la roue passe dans la cage de gonflage. Cette cage permet de gonfler le pneu jusqu'à 4.8 bar à l’arrière, et à 5.8 bar à l'avant.

Cage de gonflage sécurisant le personnel en cas d'explosion




La cage est fermée lors du gonflage des roues.
Ces parois grillagées en double épaisseur permettent de protéger le personnel au cas où le pneu aurait un défaut et viendrait a éclater sous la pression.

En tout, il faut une journée entière de travail à deux personnes pour démonter et remonter les roues du VAB d'un poids unitaire de 250kg.




Plus de photos sont à voir sur notre album Flick-R :
https://www.flickr.com/photos/75387893@N03/albums/72157678962413313

Démontage d'une roue de VAB avant son changement de pneumatique à l'aide du container CKC

Le livret consacré à la mission VAB caisse sera prochainement disponible et traitera, en détail, de toutes les opérations visant à moderniser le parc de VAB en attendant son remplacement par le Griffon d'ici 2025‌.
http://www.model-miniature.com/category.php?id_category=47